St. Louis, Missouri.

Peu de personne connaissent cette ville du Midwest, mais pour moi, elle est très importante. C’est par ici que j’ai découvert les USA… en 1999. Ma famille américaine vit toujours là-bas et j’y suis retournée 5 fois depuis. Il est temps que je vous en parle 😉

Je vous ai préparé un article très complet, avec quelques informations pratiques, mes attractions favorites, et aussi beaucoup de photos pour vous donner envie d’y faire un tour! Surtout si vous prévoyez de parcourir la Route 66

Tout d’abord, les présentations!

St. Louis est une ville très dynamique. Influencée par son passé colonial, ses quartiers sont plein de charme et font revivre l’époque de la grande découverte de l’Ouest, symbolisée par la magnifique Gateway Arch. On y trouve un centre-ville typique des grandes villes américaines avec son « financial district » mais avec une architecture très ancienne. Ce contraste est présent un peu partout et reflète l’âme de la ville : entre passé et présent.

IMG_0414

The Gateway Arch

St. Louis compte près de 320 000 habitants (2.8 millions avec les comtés voisins). Elle est jumelée avec la ville de Lyon (France) depuis 1976 car elles présentent la même configuration géographique : elles sont toutes les deux construites au confluent de 2 fleuves. Il s’agit du Mississipi et du Missouri dont la rencontre se fait au nord-est de St. Louis.

Attention, ne traversez pas le Mississippi! L’autre partie de la ville, appelée East St. Louis est à éviter absolument (taux de criminalité élevé).

Transports

Située à environ 500 kms au sud-ouest de Chicago, le meilleur moyen pour vous y rendre est sans doute l’avion. L’aéroport International de Lambert-St. Louis (STL) est situé à environ 16 kms au nord-ouest de la ville.

Les distances entre les villes sont certes très longues. Mais pour les américains, 5H de route depuis Chicago, ce n’est rien! Alors pourquoi ne pas tenter la voiture? D’autant que vous en aurez besoin sur place 😉

Le réseau de transports en commun s’est fortement développé ces dernières années. Il existe désormais 2 lignes de métro, dont une qui relie l’aéroport au centre-ville. Il permet également de se rendre rapidement aux principales attractions comme Forest Park, Bush Stadium ou The Arch depuis des quartiers un peu excentrés comme Maplewood, Brentwood ou Clayton. Malgré, la voiture reste indispensable pour une découverte approfondie de la ville. La circulation est aisée, les avenues sont très larges et on peut facilement stationner, y compris dans le centre-ville.

Temps de visite

Je vous conseille 3-5 jours pour vous imprégner de l’atmosphère de la ville et toucher du doigt la vraie vie américaine : the American way of life ! Car ici, vous ne verrez pas de touristes, vous rencontrerez plutôt des américains d’autres états venus rendre visite à des amis ou de la famille. Comme nous!!

IMG_0443

Qu’y a-t-il à voir et à faire?

Lire la suite

Publicités

15 jours sur les routes américaines : nos étapes en détails…

Dans cet article, vous trouverez mes avis et conseils sur les hébergements, mais aussi des infos pratiques sur le roadtrip.

Let’s go!

📌 06/06/2015 : Arrivée à l’aéroport de San Francisco en fin de journée. On décide donc de ne pas prendre la route en arrivant mais de dormir à en banlieue de SF pour être prêt à partir le lendemain de bonne heure. Cela nous a permis de récupérer de la fatigue du voyage et de prendre la route dans de meilleures conditions.

Logement : Super 8 San Francisco Airport West (motel)

IMG_9041 IMG_9044

Lieu : San Bruno

Note sur 10 : 8

Ce qu’on a aimé : literie très confortable – petit déjeuner super (bon café ☕️ et machine à gaufres!) – propreté

Ce qu’on a moins aimé : peut être le prix… 145$ TTC.

Commentaires : Bonne première expérience dans un motel de cette chaine. Un peu cher pour une nuit de passage mais à la hauteur de ce que nous espérions pour une bonne nuit réparatrice.

📌07/06/2015 : Route de San Bruno à Yosemite Valley.

A noter : Ne pas sous estimer le temps que vous allez passer dans la première grande surface où vous ferez votre ravitaillement! Même un peu habitués aux produits américains, nous y avons passé une heure. Le temps de choisir la glacière, de décider des futurs repas, de choisir parmi les millions de références de chips (LOL), et d’hésiter entre petit format (celui dont on a besoin) et grand format (celui qui est moins cher)… enfin bref, on a pas vu le temps passé!

Logement : Best Western Plus Yosemite Way Station (motel)

best western mariposa

photo booking.com

Lieu : Mariposa, CA

Note sur 10 : 7

Ce qu’on a aimé : salle de bain agréable avec bonne pression dans la douche (très appréciée après une journée de randos!) – équipement de la chambre (micro-onde et frigo, ce qui nous a permis de manger chaud)

Ce qu’on a moins aimé : avoir une chambre au 1er étage (les escaliers étaient un peu raides pour monter les bagages) – climatisation bruyante

Commentaires : Demander une chambre au rez-de-chaussée et qui donne sur l’arrière du bâtiment pour être le plus au calme. Bon rapport qualité-prix pour le secteur.

Lire la suite

San Francisco #1

Rentrés depuis déjà 2 mois de notre fabuleux roadtrip dans l’ouest américain, j’ai décidé de commencer à vous le raconter par la fin! Une fois n’est pas coutume…

San Francisco a été le point de départ et d’arrivée de notre voyage. On a choisi de ne pas s’y arrêter à l’aller car je ne voulais pas qu’on soit trop fatigués par le décalage horaire afin d’en profiter un maximum. Et nous avons bien fait! Car c’est une ville construite sur des collines et les jambes sont mises à rude épreuve!  Cela nous a également permis de tenir le coup en soirée. Seul bémol : terminer le voyage par une grande ville… Un peu étouffant après l’incroyable beauté des parcs nationaux.

IMG_2342

On est arrivé en fin d’après-midi, après une journée de route le long de la CA-1. On s’est donc rendu directement au studio qu’on avait loué sur le site Airbnb dans le quartier de Mission. Ce fut une très bonne première expérience avec ce site. Notre logement se situait au RDC d’une maison victorienne dans une petite rue très calme. Malheureusement comme presque partout à San Francisco, se garer est un véritable casse-tête! Surtout quand les parkings payants sont complets… Grrr

IMG_1904

Le quartier est très sympa à vivre, on trouve plein de coffee shops, restos, supermarchés … Il y a aussi quelques visites à faire (notamment les fameux murals – qui sont des graphitis très colorés). Il est situé juste à côté du quartier gay de Castro, très vivant. Les accès aux transports en commun sont proches mais pas forcément très pratiques. On a beaucoup utilisé la voiture : d’une part pour éviter de payer trop de parking et pour voir un maximum de la ville. Et notre première journée à pied nous a donné raison!

Allez, on commence la visite :

Balade à pied jusqu’au Castro Theater, en plein cœur d’un quartier très coloré, puis on amorce notre première côte! Ça ne rigole pas, les pentes sont d’environ 25% et on est bien content d’avoir fait de la rando depuis 10 jours!

IMG_1850

IMG_2383

IMG_1847

On arrive dans Alamo Square où on admire les célèbres Painted Ladies et la vue sur la ville. En redescendant, on fait une pause café au Blue Bottle Coffee, une enseigne découverte à New York qui fait un très bon café venant tout droit de producteurs locaux.

IMG_1867 IMG_1871 IMG_1887
Lire la suite

Les fast-foods

Depuis le temps que je voyage aux États-Unis, j’ai eu l’occasion de manger dans beauuuuucoup de fast-foods 🍟🍔🍪🍩🍦🍴 LOL

Alors je me suis dit, pourquoi pas faire un article qui vous permettrait d’y voir un peu plus clair ?! Car il faut avouer qu’il y en a quand même un certain nombre : Wendy’s, Taco Bell, White Castle, Jack on the Box, Lion’s choice, Hardee’s, In & Out Burgers, etc…

Il y a bien sûr Ronald Mac Donald, la célébrité mondiale, mais ce n’est pas le plus apprécié aux US… Et pour cause, il y en a de bien meilleurs!

IMG_1639

Voici ma short list :

  • FIVE GUYS : le meilleur burger de cette catégorie, tous les ingrédients sont frais, de la viande hachée aux « toppings » en passant par les frites qui sont épluchées et coupées sur place! Ok, il n’est pas très diététique mais bon, on ne va pas manger un burger pour faire attention à sa ligne! En plus, vous ne payez que la base de votre Burger (simple ou double – cheese ou bacon) et TOUS les ingrédients sont gratuits 😉 Un conseil, une petite portion de frites est suffisante pour 2.

IMG_6623

IMG_6618

  • Lion’s Choice : une petite chaine que vous ne trouverez qu’autour de St Louis, dans le Missouri, mais que j’adooore! Il servent des hamburgers à base de « roasted beef » avec son jus, un délice! Vous trouverez aussi des sandwichs au « pulled pork » (porc effiloché) et à la dinde. Donc si vous passez dans le coin, notamment pour les fans de la Route 66 car elle traverse la ville de St Louis, arrêtez-vous!
  • Dunkin Donuts : en très bonne position car on peut y manger à toute heure et pour vraiment pas cher! Le matin pour un bon Coffee to go avec un donut, le midi pour un lunch rapide ou le soir quand tout le reste est fermé ou plein à craquer comme cela nous est arrivés à New York!! J’ai beaucoup aimé leur sandwich au poulet 😉
  • Shake Shack : chaine d’origine new-yorkaise qui se développe énormément ces dernières années, principalement sur la côte Est des États-Unis. Leurs Burgers ont un goût vraiment particulier, ils sont également préparés à base de produit frais et sains, dans la tendance Slow Food. C’est très bon et leur système de commande est très efficace, ce qui permet de gérer avec brio les files d’attente interminables que vous verrez devant leurs restaurants!

IMG_5786

  • Burger King : le bon goût du fumé à l’américaine! Maintenant tout le monde connaît ou presque, on en trouve même chez nous. Mais attention, les portions sont plus copieuses qu’en France!

IMG_1391

Pour en revenir à McDo, ça reste rassurant pour nous, on a nos repères donc on sait plus facilement quoi commander! Bien que les sandwichs soient un peu différents là-bas… Essayez le Swiss & Mushroom, ça change! 😉 La taille des menus change aussi : le XXL est vraiment énorme!

Autre valeur sûre, le Subway! Quand on veut faire semblant de manger plus light (je plaisante 😜) mais qu’on a pas le temps, c’est la solution idéale à faible coût.

Je n’ai jamais testé car je n’aime pas la cuisine mexicaine mais il existe 2 enseignes très répandues : Chipotle Mexican Grill et Taco Bell. Je vous garantie la qualité dans cette dernière car un de mes amis américains en est absolument dingue!

Ensuite, vous trouverez tonnes et tonnes de fast-food comme IHOP, Panda Express, Carl’s Jr, Hardee’s, White Castle ou Wendy’s qui sont pour moi à éviter. Je les classe dans la catégorie de la vraie Junk Food, c’est-à-dire qu’en plus d’être trop gras, trop salé, trop sucré… ce n’est parfois pas très bon en terme de goût.

IMG_1449

Lors de notre dernier voyage, nous avons testé Jack in the Box, une enseigne hyper répandue aux US. Nous avons pris 2 gros burgers, et un litre de soda pour 2 : total addition 13$. C’est sûr qu’à ce prix là, les fast-food ça a du bon! Mais attention aux calories, car dans le cas présent, le burger « vedette » s’appelle le Butter jack… et il est vraiment TRÈS gras!! Pour ma part, j’avais choisi le burger au poulet. Il s’est avéré qu’il était tout aussi gras, notamment grâce à la sauce. Bref, vous imaginez bien qu’on a repris la route un peu plus lourd qu’en arrivant…

IMG_1442 IMG_1444-0

Il y a aussi In & Out, une chaîne que vous trouverez essentiellement dans l’ouest américain, en Californie du Sud. On est censé y manger des aliment frais, je vous avoue que j’en doute un peu… Nous l’avons testé à LA en juin 2015 et j’ai trouvé que c’était plutôt meilleur qu’un fast-food basique mais pas non plus exceptionnel.

IMG_1416

Il faut maintenant que je retourne là-bas pour compléter cet article… 😉

Kick your ass on Road 66

Un roadtrip dans l’ouest américain n’était pas possible sans emprunter une portion de cette route mythique, the Mother Road!

20150614_134403

Nous lui avons consacré une journée entière 😉 de Williams, Arizona à Needles, à la frontière avec la Californie.

IMG_0819

Après une nuit au motel 6 East de Williams (que je recommande), nous commençons notre périple par un « American breakfast » dans un vieux diner de la ville. Banquettes en faux cuir, café filtre à volonté, habitués au comptoir avec leur journal, et au menu le « Today’s special » ☕️ : pancakes, œufs, bacon!

IMG_0810 IMG_0807 IMG_0804

C’est un peu mieux réveillés et le ventre plein que nous prenons la route en direction de Seligman. On aperçoit les premiers panneaux Route 66, ça y est, on y est!!

IMG_0820

Seligman est une étape super sympa, c’est d’ailleurs un des endroits que j’ai préféré sur cette route. On y trouve plein de vieilles voitures américaines exposées devant les boutiques de souvenirs (qui ont toutes un coin café et des toilettes… très pratique!). C’est l’occasion de rapporter des tonnes de souvenirs à l’effigie de la Route 66, et en plus à bons prix.

IMG_0822IMG_0830 IMG_0827 IMG_0833 IMG_0843 IMG_0839 IMG_0873

Ne manquez pas le Rusty Bolt, à la déco extérieure complètement décalée.

IMG_0860 IMG_0863 IMG_0867 IMG_0864

Nous reprenons la route après une petite heure de visite.

IMG_1024 IMG_0961

Arrêt suivant au General Store d’Hackberry. Plus typique, tu peux pas!  J’ai adoré cet endroit pour son atmosphère ancrée 50 ans en arrière. La déco est super, a l’intérieur comme à l’extérieur. La façade est d’ailleurs le spot le plus photographié pour les magazines de voyage 😉 Il y a une magnifique Corvette rouge garée devant, de vieilles pompes à essence, et plein de reliques entreposées dans une grange à côté du magasin. C’est presque un musée! Pour les amateurs de plaques d’immatriculation, ils vendent un grand nombre de plaques vintage (env 10$). Levez la tête, le plafond en est recouvert!

IMG_0904 IMG_0905 IMG_0915 IMG_0923 IMG_0952

Notre route se poursuit ensuite vers Kingman où nous arrivons pour déjeuner.

IMG_0970

Au risque de passer pour des touristes, que nous sommes!, nous avons mangé au Mr D’z Route 66 Diner : ambiance fifties à fond, jukebox, Elvis, banquettes rouges… Les serveuses sont très sympa et on y mange de bons burgers/salades accompagnés d’un litre de coca 😜 (ils ne servent pas d’alcool). Une petite pause très agréable!

IMG_0973 IMG_0986

A l’intérieur du Visitor Center (juste en face du Mr D’z Diner), se trouve un musée sur l’histoire de la Route 66. La visite n’a rien de très intéressant… mais l’entrée coûte 4$ par adulte et profite à une association, donc si vous avez le temps, faites-le, sinon n’ayez pas de regrets! Par contre, le Visitor Center vaut le détour, il est installé dans la Power House, une ancienne centrale électrique et il est plutôt bien fourni en documentation. De l’autre côté de la route, vous verrez la vieille locomotive qui reliait autrefois Kansas City à Los Angeles.

IMG_0996 IMG_1000 IMG_1008 IMG_0994

Le temps passe vite et la chaleur commence à être pesante, nous reprenons donc notre grosse américaine en direction d’Oatman. Cette portion de route s’avère beaucoup moins bien entretenue et surtout très sinueuse. Elle offre néanmoins de magnifiques panoramas et vous roulerez sur le fameux logo « Route 66 »! Nous nous sommes bien sûr arrêtés pour prendre THE photo 😉 Il faisait tellement chaud (près de 110 degrés Fahrenheit,  soit 43 degrés Celsius quand même…) que je pouvais à peine poser mes mains sur l’asphalte!

IMG_1029IMG_1045 IMG_1039 IMG_1061 IMG_1069 IMG_1081

Enfin arrivés a Oatman, la chaleur est juste insupportable, ce qui n’a pas été très favorable à notre appréciation de l’endroit. Il faut être honnête. C’est en réalité un « bled-rue » comme dit le Routard. Il s’est transformé en village-fantôme après la construction de l’Highway 40, qui avait pour but de faciliter la circulation dans cette région. Il tente de renaître aujourd’hui grâce au tourisme mais reste tout de même très isolé, en plein cœur des montagnes et du désert. Vous y verrez des ânes en liberté, ils viennent quémander de la nourriture auprès des voitures qui traversent le village! Si vous voulez y passer un peu plus de temps, vous pouvez aller faire un tour au vieux saloon ou assister à un spectacle de rue.

IMG_1087 IMG_1092 IMG_1101 IMG_1094 IMG_1105

C’était notre dernier arrêt le long de l’historique Route 66 car nous avons encore beaucoup de miles à parcourir avant de rejoindre Pomona, en banlieue de LA pour notre étape de ce soir. Nous roulons jusqu’à Needles puis rejoignons le Highway 40 pour gagner du temps.

Notre journée de route s’achève après 7h passées au volant, mais c’est ça un roadtrip, non?

I’m back!

Salut tout le monde,

Comme je vous l’ai annoncé il y a quelque temps, je vais bientôt vous faire découvrir les merveilles de l’Ouest Américain 😉

Au programme, un mélange des grands parcs nationaux avec Yosemite – Death Valley – Grand Canyon, et des 3 plus grandes villes : San Francisco – Las Vegas – Los Angeles ; sans oublier les routes mythiques comme la Route 66 et la route côtière CA-1…

Départ prévu samedi!!

Je vous raconterai tout en détail à mon retour, mais en attendant suivez-moi sur ma page Facebook Coffee-to-Go ! Je posterai un maximum de photos tout au long de notre roadtrip.

See you soon !!